L'association

L’association Paradigme a pour vocation l’action et la médiation culturelles en proposant ce qui suit :

  • Permettre au plus grand nombre l’accès à des expériences et pratiques artistiques variées par la mise en place d’ateliers pluridisciplinaires et la médiation culturelle.
  • Promouvoir la diversité culturelle du territoire en travaillant avec les associations déjà présentes de médiation sociale.
  • Les actions de l’association s’adressent à tous les publics, mais particulièrement aux publics éloignées des pratiques culturelles. (milieux hospitalier et carcéral, personnes âgées, handicapées, non-francophone, quartiers sensibles…) ainsi qu’à l’Education Nationale.

A l’origine de l’association, il y a un désir commun de défendre une certaine vision de la culture et de mettre en relation les publics.

« Pour nous la culture est essentielle. Pour nous, la culture doit être vivante et accessible à tous. Pour nous, pour qu’elle le soit, il faut qu’il y ait un dialogue permanent entre l’art et le public. Cette vision de la culture, c’était notre paradigme à nous, et c’était ce qu’on voulait partager en créant l’association. »
Marie, Ancienne présidente

L’association a non seulement vocation à diffuser la culture à des publics mais aussi à intégrer les publics dans une démarche créative et en co-construction. En effet, nous défendons une définition ouverte et non figée de la culture. La culture est aussi ce qui rassemble et ce qui permet de faire société.

A ce titre nous sommes tous et toutes acteur et actrice culturel.le.

Nous travaillons sur ce qu’il conviendrait d’appeler « une démarche d’éducation populaire ». Ainsi nous essayons de sortir des relations maitre/élève, sachant.e/Ignorant.e pour que chacun se sentent légitimes de participer à la vie culturelle locale et construire un savoir collectif. Paradigme se veut levier de formes d’actions visant à mieux comprendre notre société et nourrir l’envie d’agir dessus. Une vision inclusive de la culture en somme.
C’est pourquoi notre ambition est d’encourager la rencontre entre les publics, entre les acteurs, entre les publics et les acteurs. Les missions que propose l’association s’entrecroisent alors entre ces trois mots d’ordre « fédération, médiation, diffusion » dans une vision inclusive de la culture.